Laurent Gounelle - Les dieux voyagent toujours incognito


J'entame la rubrique "Lecture" du blog par le dernier livre que j'ai réussi à achever.

Adepte de la lecture en format papier j'entame régulièrement un nouveau livre sans jamais le terminer.


Découvrir le chapitre d'un ouvrage, le refermer, plonger dans un autre, le refermer... je ne m'en lasse pas.

Dès lors, si un auteur parvient à m'entraîner jusqu'à son dernier mot, c'est qu'il est parvenu à attiser plus que ma curiosité, c'est que son univers m'a charmée jusqu'à y plonger entièrement.

C'est le cas du roman Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle (lien direct vers le livre en cliquant sur le titre).
 


Cet écrivain est particulièrement connu pour son best-seller international "L'homme qui voulait être heureux"; son 2ème best-seller, paru en 2010 qui fait l'objet de la présente note est plus conséquent ( environ 500 pages) mais tout aussi inspirant.


Il raconte l'histoire d'Alan Greenmoor, jeune cadre américain qui traîne ses casseroles d'enfance dans sa vie d'adulte au point de vouloir poser un geste fatidique : mettre fin à ses jours.


Au dernier moment, un inconnu, Yves Dubreuil, le retient et scelle avec Lui un pacte de Vie incroyable : exécuter toutes les épreuves qu'il lui imposera.


Ce roman est prenant, comme dans un film l'intrigue est présente jusqu'au bout.

Ici Laurent Gounelle nous entraîne sur les notions de liberté, de courage, de bien, de sens, d'estime de soi, de bonheur.


Le tout dans un environnement de travail stressant, inhumain où le profit prime sur l'essence même du travail; où les intérêts individuels priment sur le collectif.


Ce qui est impressionnant dans cet ouvrage c'est la manière dont Laurent Gounelle répond à merveilles à des questions existentielles au coeur même de l'histoire.


Chaque enseignement est posé avec une fluidité déconcertante dans l'intringue.
 

Il aborde notamment les aspects suivants :

  • D'où provient la peur ?
  • Est-ce que se confronter à la réalité permet d'affronter nos peurs injustifiées ?
  • Pourquoi s'impose t'on tant de contraintes dans la vie ?
  • Est-ce que la vengeance apporte quelque chose ?
  • Comment faire face aux reproches ?

S'il y a bien une phase que je souhaiterai vous faire retenir de ce livre c'est : " Embrasse l'univers de ton prochain, et il s'ouvrira à Toi ".

J'espère que cet article vous plaît car je compte en réécrire chaque fois qu'un auteur m'aura amené à la fin de son chef d'œuvre.
 

Prenez bien soin de vous !